Marrakech

Marrakech

Haut Atlas

Haut Atlas

Sud du Haut Atlas & Vallées

Sud du Haut Atlas & Vallées

Anti-Atlas

Anti-Atlas

Désert du Sahara

Désert du Sahara

Fès & Meknès

Fès & Meknès

Moyen Atlas

Moyen Atlas

Rabat & Casablanca

Rabat & Casablanca

Essaouira

Essaouira

Côte Atlantique

Côte Atlantique

Chefchaouen & le Rif

Chefchaouen & le Rif

Tanger & Méditerranée

Tanger & Méditerranée

Dakhla

Dakhla

Nos destinations coup de coeur

 Marrakech

1. Marrakech

Marrakech

Icône du Maroc, Marrakech est une destination incontournable pour les voyageurs en quête de charme et d'émerveillement. Nichée au pied des montagnes du Haut-Atlas, cette ville rouge séduit en mêlant harmonieusement l’ancien et le moderne, le fourmillement et la tranquillité. Se plonger dans l’atmosphère envoûtante de sa médina, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, est la meilleure façon de changer de décor. On se perd allègrement dans ses ruelles animées. Les souks colorés regorgent d'épices, de tissus, d'artisanat. C'est sans aucun doute l'endroit le plus varié pour faire des achats de souvenirs authentiques. Le cœur palpitant est la place Jemaa-El-Fna qui grouille en fin de journée grâce à ses conteurs, musiciens ou acrobates. Des monuments emblématiques tels que la mosquée Koutoubia, le Palais Bahia, les jardins Majorelle sont un passage obligatoire pour les amateurs d’histoire.

 Haut Atlas

2. Haut Atlas

Haut Atlas

Comme son nom l’indique, le Haut-Atlas est la plus haute chaîne de montagne du Maroc mais aussi d’Afrique du Nord. Ce massif montagneux s’étire sur 700km et compte plusieurs sommets au-dessus des 4000m dont les deux plus hauts sont le Mont Toubkal (4167m, plus haut sommet d’Afrique du Nord) et le mont Mgoun (4076m). Tout au long des sentiers de petits cailloux, les villages berbères typiques se dessinent avec leurs cultures en terrasse. L’hiver, c’est un décor tout blanc que l’on découvre chaque matin, et une fois les températures plus douces de retours, les cultures reprennent et les cueillettes arrivent. Des expéditions trekkings du Nord au Sud ou de l’Est à l’Ouest sont réalisables pour les plus sportifs. Du côté oriental, on retrouve la fameuse Vallée de l’Ourika ou la Vallée d’Imlil, connues pour des randonnées d’un village à l’autre. Du côté occidental, la verdoyante Vallée de la Tassaout ou la Vallée des Aït Bouguemez surnommée la Vallée Heureuse sont un petit havre de paix.

 Sud du Haut Atlas & Vallées

3. Sud du Haut Atlas & Vallées

Sud du Haut Atlas & Vallées

Depuis Ouarzazate, porte du grand Sud et du désert marocain, démarre une route entre le Haut Atlas et l’Anti-Atlas qu’on aime appeler « la route des immanquables ». Skoura, une oasis verdoyante au cœur du sud du Maroc, est la première étape à ne pas rater. Petit havre de paix, elle est réputée pour sa palmeraie luxuriante et ses vues imprenables sur le Haut Atlas enneigé l’hiver. Changement de décor quand on arrive à la vallée des Roses où la rose de Damas y est cultivée. On profite d'un spectacle enchanteur grâce aux champs en fleurs, au parfum de roses et aux paysages verdoyants. C’est aussi un point de départ pour de nombreux treks. On continue avec la vallée du Dadès, bijou naturel du Maroc ! Ses gorges spectaculaires font parties des plus belles du pays. La randonnée dans le canyon dit de « doigts de singes », unique par sa géologie surprenante, est la plus appréciée. Enfin, la vallée du Todgha propose des gorges accessibles par la route, véritable eldorado pour les passionnés d’escalade tandis que la vallée du Ziz offre une mosaïque de cultures agricoles.

 Anti-Atlas

4. Anti-Atlas

Anti-Atlas

Située au sud du Haut Atlas et au bord du Sahara, l’Anti-Atlas est une région montagneuse unique et la plus vieille du Maroc. Véritable berceau de la culture berbère, on y rencontre les populations locales accueillantes, découvre leurs coutumes ancestrales, leur artisanat authentique et leur mode de vie traditionnel. Les villages berbères de l'Anti-Atlas offrent une immersion dans une culture riche et préservée, où l'hospitalité et la générosité des habitants sauront vous toucher. Taliouine est connu pour son safran, Tafraoute pour ses amandes, Taroudant pour ses remparts ou encore la vallée d’Ameln et ses 26 villages. L’Anti-Atlas est aussi un paradis pour les amoureux de la nature et les passionnés de trekking. Partir en expédition dans le Jbel Saghro, gravir le Jbel Siroua à 3305m ou randonner pour arriver à un des villages berbères, il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux. Dernière chaîne de montagne avant le désert, les paysages sont à couper le souffle. L’Anti-Atlas est sans aucun doute une destination de choix pour partir à la quête d'authenticité, d'aventure et de découverte.

 Désert du Sahara

5. Désert du Sahara

Désert du Sahara

Bienvenue au désert du Sahara marocain, une étendue mystique de sable doré et de paysages infinis ! C'est l'un des déserts les plus vastes au monde. On part à la découverte de ses dunes majestueuses, de ses oasis verdoyantes et ses couchers de soleil. On se laisse se balader à dos de chameau ou encore envoûter par ses nuits étoilées. L’un des deux grands ergs du Sahara est l’erg Chebbi. Il est accessible par la route depuis Merzouga et est aussi connu sous le nom de dunes de Merzouga. La couleur dorée de ses dunes et leur hauteur en font un lieu très prisé. L’erg Chegaga, près de M’Hamid El Ghizlaine, est l’autre grand erg du Sahara au Maroc. Plus vaste et plus sauvage que l’Erg Chebbi, on vient y chercher une réelle immersion authentique à la rencontre des nomades, puisque sa fréquentation est moindre du fait de son accessibilité difficile.
Le Sahara invite à se plonger dans l’immensité de ce désert légendaire, où chaque instant est une invitation à l'émerveillement et où l’on ralentit naturellement de rythme…

 Fès & Meknès

6. Fès & Meknès

Fès & Meknès

Fès et Meknès, deux joyaux impériaux, offrent une réelle immersion dans l'histoire fascinante et la culture riche du royaume du Maroc. Fès, la plus ancienne des villes impériales, est réputée pour sa médina préservée, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Ses étroites ruelles nous plongent dans un véritable labyrinthe d'histoire, d'architecture mauresque et d'artisans talentueux ainsi que les anciens métiers traditionnels tels que la tannerie. On y visite ses sites historiques comme la porte Bab Bou Jeloud ou la mosquée Al Quaraouiyine, l'une des plus anciennes universités au monde.
Meknès est, quant à elle, une ville plus petite et dont l’architecture a aussi été influencée par celle de l’Andalousie. Le palais Dar El Makhzen et le Mausolée de Moulay Ismaïl, fondateur de la ville, sont des incontournables à ne pas manquer.
Volubilis, ancienne cité romaine proche de Meknès dont les ruines sont bien préservées, est une visite captivante pour plonger dans les anciennes civilisations.

 Moyen Atlas

7. Moyen Atlas

Moyen Atlas

La chaîne du Moyen-Atlas fait partie du massif de l’Atlas (avec le Haut-Atlas et l’Anti-Atlas) et est la plus petite des trois en superficie. Entre les montagnes du Rif et du Haut Atlas, on peut la situer entre quatre villes : Taza, Fes, Beni-Mellal et Midelt. Le Jbel Bou Nassere est son point culminant, à 3356m. Le Moyen-Atlas ne ressemble en rien aux autres chaînes montagneuses du Maroc et elle est réputée pour ses paysages variés : immenses forêts et végétation dense, sommets enneigés et neige à partir de 2000m l’hiver, lacs et cascades étant la zone la plus abondante en eau. La région compte plusieurs parcs nationaux. Il y a celui de Tazekka ou encore celui d’Ifrane qui est immanquable avec la plus grande forêt de cèdres du pays. On rencontre facilement le macaque de Barbarie, une espèce de singe endémique de la région.

 Rabat & Casablanca

8. Rabat & Casablanca

Rabat & Casablanca

D’un côté Rabat, de l’autre Casablanca.
Rabat est la capitale administrative du royaume du Maroc. Le passé riche de la ville se révèle dans ses merveilles architecturales et sites touristiques : le mausolée de Mohammed V, la tour Hassan, les jardins andalous du palais royal. Murs blanchis à la chaux et portes en bois richement sculptées, la médina de Rabat, appelée la Kasbah des Oudayas, se situe à l’intérieur des remparts. Sa particularité est d’y avoir préservé la vie locale, les enfants jouent au ballon, les commerçants vendent leurs produits frais, les voisins se saluent.
Changement de décor à Casablanca, capitale économique et la plus grande ville du pays. Cette ville cosmopolite vaut le détour pour son monument emblématique : la Mosquée Hassan II, l'une des plus grandes et des plus belles mosquées du monde. Construite au-dessus de l’océan Atlantique, c’est un véritable chef-d’œuvre architectural qu’il est possible de visiter.

 Essaouira

9. Essaouira

Essaouira

Bienvenue à Essaouira ! Surnommée la "Perle de l'Atlantique", cette ville portuaire séduit grâce à son atmosphère bohème, son riche patrimoine historique et ses grands paysages côtiers. Sa médina, qui est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, est un véritable trésor architectural. Les remparts donnant sur l’océan qui entourent la vieille ville témoignent d’un passé de défense et de commerce. Ses ruelles blanches et sinueuses transportent immédiatement dans une ambiance intemporelle, où le temps semble s'être arrêté. L'artisanat local est réputé pour sa qualité et son authenticité. La ville a attiré de nombreux artistes et écrivains au fil des ans et on retrouve cette particularité à travers les galeries d'art, les ateliers d'artistes et les festivals culturels. Essaouira est également connue pour son port animé, où l’on peut observer les pêcheurs locaux décharger leurs prises du jour de leurs bateaux colorés.
Pour les passionnés de surf, kitesurf ou planche à voile, c’est une destination idéale toute l’année.

 Côte Atlantique

10. Côte Atlantique

Côte Atlantique

Le Maroc est connu pour sa longue côte Atlantique qui s’étend du Nord au Sud du pays. Sur 3500km de côte, 3000km sont sur la côte Atlantique. Destination incontournable pour les surfeurs, ces kilomètres de côte offrent des spots réputés et immanquables tels que Taghazout, Sidi Ifni ou Imssouane. Agadir et ses plages alentours sont idéales pour un séjour farniente, avec un climat ensoleillé toute l’année.
Les amoureux de la nature seront aussi comblés par les paysages côtiers spectaculaires et les parcs nationaux qui bordent la côte atlantique. Plus au Sud en direction de Tan Tan, les plages blanches sont une étendue de sable fin sur plus de 40 km et sont en fait un prolongement du désert du Sahara. Beaucoup moins fréquentées, on y voit encore uniquement des cabanes de pêcheurs, mais sûrement plus pour longtemps. Tout au long de la côte, les spécialités locales à base de poissons ou fruits de mer ne manquent pas. On se laisse facilement tenter par des sardines grillées dans une petite cabane au bord de la plage.

 Chefchaouen & le Rif

11. Chefchaouen & le Rif

Chefchaouen & le Rif

Chefchaouen dite la "Perle bleue" du Maroc est un incontournable du Nord du Maroc. Nichée au cœur des montagnes du Rif, cette ville traditionnelle est un véritable joyau caché, réputé pour ses ruelles bleues. Parcourir sa médina typique avec ses murs en bleu, ses portes en bois sculpté, les étales des artisans créent cette atmosphère presque féérique. Depuis Chefchaouen, on accède au massif du Rif qui s’étend sur près de 500 km entre Tanger, la Méditerranée et le Moyen Atlas. Plutôt verdoyantes, les montagnes du Rif offrent de très nombreuses opportunités de trekking et d’escalade avec comme récompense de belles vues panoramiques. Le «Pont de Dieu » est l’une des plus belles formations naturelles de la région à ne pas rater pour les amateurs de randonnées, les pieds dans l’eau.

 Tanger & Méditerranée

12. Tanger & Méditerranée

Tanger & Méditerranée

Tanger est la ville qui marque la pointe Nord du Maroc. Elle est située dans le détroit de Gibraltar, point de rencontre de la mer Méditerranée et de l’océan Atlantique. Porte d’entrée entre l’Europe et l’Afrique, elle marque la proximité de ces deux continents. Il suffit de seulement 20 minutes de ferry depuis l’Espagne pour arriver à Tanger et de 1h20 de TGV pour arriver à la capitale marocaine Rabat.
A Tanger, on flâne dans les ruelles de la médina blanche, on s’échappe de la foule au Cap Spartel et les grottes d’Hercule. Elle est aussi un excellent point de départ pour explorer les montagnes du Rif, la ville bleue de Chefchaouen ou la côte méditerranéenne. Cette dernière est connue pour ses plages et ses criques qui la bordent, offrant de parfaites escapades balnéaires d’Est en Ouest et des parcs nationaux peu explorés.

 Dakhla

13. Dakhla

Dakhla

A l’extrême sud du Maroc se trouve Dakhla, une oasis enchanteresse entre le désert du Sahara et les eaux turquoises de l’Atlantique. Vaste étendue d’eau salée, c’est sa lagune de près de 40 km de long qui en fait un site grandiose et écologique. Réputée pour sa riche biodiversité, elle est un site exceptionnel pour les oiseaux migratoires qu’on observe dans les réserves naturelles avoisinantes. On y voit entre autres des flamants roses, des sternes, des hérons. Amoureux de la nature et des grands espaces, on se balade le long des lagunes turquoises, des plages vierges et de sable blanc, on explore les dunes de sable, on admire le coucher du soleil. Ses eaux calmes et ses vents constants en font un véritable paradis pour les kitesurfers débutants ou experts. Une destination hors des sentiers battus unissant désert et mer.